L’équipe

 L’équipe

Après avoir participé successivement au SDE 2010 et 2012 à Madrid et avoir été membre de l’organisation de l’édition 2014 à Versailles, nous sommes aujourd’hui heureux d’annoncer que la Team Auvergne-Rhône-Alpes (Team AuRA) participe à la prochaine édition du Solar Decathlon Europe, qui aura lieu à Wuppertal en 2021.

Dans l’édition 2010 du SDE, le projet Armadillo Box© que nous avons conçu a été classé 4ème. Dans l’édition 2012, l’équipe AURA a remporté le concours avec la proposition Canopea®.

 

L’équipe est désormais menée conjointement par l’École nationale d’architecture de Grenoble (ENSAG) et les Grands Ateliers Innovation Architecture (GAIA) qui est la plus grande plateforme technique française dédiée à l’innovation et à l’expérimentation dans le domaine de l’architecture. Ces deux institutions ont été historiquement très impliquées dans les précédentes aventures du SDE auxquelles l’équipe AURA a participé. L’équipe comprendra également l’Université de Grenoble (UGA), l’école ENSE3, l’école ENSAM Chambéry, l’Association des compagnons du devoir et du tour de France (AOCDTF), IUTGEII Grenoble.

 

Le consortium Team Aura en 2021
ENSAG
Educational innovation With the experience of practitioners and skilled teacher-researchers, the Grenoble School offers students both a professional and an academic education that combines theory, practice and experimentation. The school is concerned with training both critical and constructive architects while preparing for the evolution of the profession and the diversity of practicing modes and is open to social and environmental issues. Through virtual and analogical approaches to design in addition to experimentation in technical and academic workshops, the school develops an innovative curriculum focusing on both design and construction. The Grenoble School of Architecture initiated the Grands Ateliers de l'Isle d'Abeau, a centre of constructive experimentation and innovation, and favors issues such as constructive culture, interior design, and territorial design and planning. The creation at Grenoble's school of a UNESCO chair "Earthen architecture, constructive cultures and sustainability" testify to its international activity in cultural, scientific and professional fields.
Une approche d’apprentissage par l’expérience

Depuis plus de 15 ans, l’Unité de recherche ENSAG Architecture, Environnement & Cultures Constructives (AE&CC) de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble (ENSAG), est étroitement liée au programme de master de l’ENSAG Architecture, Environnement & Cultures Constructives (AE&CC) qui se concentre sur le logement durable et abordable.

Le programme du master AE&CC est basé sur une approche scientifique de la matière et un aperçu culturel des matériaux et du savoir-faire en matière de construction. L’équipe pédagogique a développé une méthode spécifique basée sur l’expérimentation à l’échelle 1:1. Cette approche est clairement une application de la théorie de l’apprentissage expérientiel de David A. Kolb – également connue sous le nom d' »apprentissage par la pratique » – dans le domaine de l’enseignement de l’architecture.

L’objectif principal de notre équipe pédagogique interdisciplinaire est de former les étudiants afin qu’ils puissent prendre en compte les questions environnementales, économiques, culturelles et sociales dans leurs conceptions. L’ambition est de contribuer à la scène architecturale européenne et internationale en formant des architectes qui seront des professionnels ayant une éthique et une réelle capacité à créer des systèmes de construction innovants afin de produire une architecture efficace et sensible répondant aux plus grands enjeux de notre temps :

– Comment créer des territoires résilients, capables de surmonter une altération de son environnement ?
– Comment combiner le meilleur des techniques traditionnelles avec le meilleur de la haute technologie et de la science de pointe pour produire des logements abordables, générant ainsi la résilience et la liberté plutôt que la dépendance et l’ennui ?

Notre souhait de participer à nouveau à cette compétition est principalement basé sur le fait que les participations de l’équipe AURA ont été des expériences fascinantes et enrichissantes. Cela nous a permis de renforcer l’enseignement de l’architecture et de l’ingénierie. Il a également donné aux étudiants la possibilité de travailler dans un environnement interdisciplinaire, grâce à la collaboration d’architectes et d’ingénieurs : en d’autres termes, de partager des connaissances pour la pratique future. L’enseignement interdisciplinaire est un atout qui devrait être utilisé pour renforcer les compétences des designers de demain.

Contexte scientifique

L’unité de recherche AE&CC, composée du laboratoire de recherche CRATerre + du laboratoire de recherche Cultures Constructives + du centre de recherche Amàco, est la seule dans le domaine de l’architecture à avoir reçu le label « Laboratoire d’excellence » (LABEX) décerné par le gouvernement français. L’unité de recherche AE&CC ENSAG a toujours été un soutien indéfectible pour notre équipe.

+ CRATerre, est une équipe de recherche internationale réunissant des architectes, des ingénieurs, des archéologues, des ethnologues et des techniciens reconnus dans le monde entier pour leurs travaux sur l’aspect technique et culturel de la terre en tant que matériau de construction. Grâce à ses différents programmes de recherche, l’équipe a acquis et produit des connaissances de première qualité sur la construction en terre et les programmes de logements à bas prix dans le monde entier. (http://craterre.org/)

+ Cultures Constructives est une équipe de recherche brevetée au niveau national par le ministère français de la culture qui travaille sur la théorie et l’histoire de l’architecture. Ses membres ont publié plusieurs études importantes sur l’histoire de la construction et la relation entre l’acte de construire et le processus de conception. (http://culturesconstructives-aecc.com/)

+ Amàco est un centre de ressources pédagogiques dédié aux sciences de la matière pour la construction durable. Il vise à valoriser les matériaux bruts et peu transformés comme par exemple : la terre, l’eau, le bois, les fibres végétales afin de promouvoir une construction en adéquation entre les hommes et leurs territoires. Ce centre de recherche se concentre sur la formation de l’enseignement supérieur et professionnel, la recherche autour des matières et des matériaux, l’application du savoir-faire dans les projets de construction et la transmission des connaissances. (http://www.amaco.org/)

L’équipe AURA est également soutenue par les laboratoires de recherche de l’IUT1 et de l’ENSAM.

 

Composition de l’équipe au fil du temps